L'engagement Musical d'Aujourd'hui

TPE 1ere L

18 janv. 2009

Les Jeunes et la Musique

26_1fr

La place de la musique chez les jeunes est un phénomène que l'on ne peut ignorer. Il est inimaginable de nos jours qu'un adolescent ou même un adulte n'en écoute pas, elle tient une place considérable dans la société moderne.

Mais l'étendue de la musique n'a pas toujours été aussi importante. L'écoute musicale a commencé à se spécifier et à se personnaliser grâce à des évolutions technologiques importantes. La radio portable connaît une véritable expansion dès 1954. Avant il était très difficile pour un adolescent d’écouter de la musique de manière personnalisée et intime. On était généralement dans le salon familial, et il n’y avait pas vraiment d’écoute personnalisée. Il y a eu ensuite le juke-box et le transistor. L’adolescent a donc pu avoir sa radio dans sa chambre, et ainsi commencer à développer des idées, des comportements et un style.

Les comportements liés à des écoutes musicales sont nés avec les médias, il est évident que les médias les influencent. La télévision a eu la fonction de nous raconter ce que font les autres jeunes dans le monde et principalement aux Etats-Unis. Cela a créé tout un jeu d’imitations et de références communes. Les stars américaines sont devenues des stars mondiales bien avant qu’on parle de la mondialisation.

Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire, la musique se regarde. Les chaînes musicales qui diffusent les clips vidéos véhiculent des modèles de tenues vestimentaires, de styles de danses, des attitudes à avoir, des expressions à adopter…

La musique fait partie des langages universels, et les codes qui découlent de ce langage permettent une très large interprétation et réception très profonde. Dans la musique c’est l’émotion qui prime. Ce n’est n’est pas un hasard si le thème principal de la chanson populaire est l’amour. La musique est indissociable de l’affectif, de la relation à l’autre. La musique est un art très communicatif, très social. Elle procure un plaisir qui est d’ailleurs ambivalent et qui consiste à être en soi et en même temps hors de soi, donc en dehors de la réalité quotidienne. Mais la musique peut également être le support et l’expression de la violence, de la révolte, de l’agressivité…

L'identification aux Idoles

Les rock-stars sont les vraies idoles de notre époque. Exclusivement de sexe masculin, ils sont de véritables héros populaires : par leur origine sociale souvent modeste, ils sont devenus des stars médiatiques grâce à un talent et à une présence scénique spectaculaire. Certains musiciens se comportent sur scène comme des « volcans sonores », avec un jeu scénique démesuré et une virtuosité hors du commun.

Notons que les grandes stars sont très souvent des guitaristes ou des chanteurs. Ils sont objets de culte et constituent des modèles pour les ados du monde entier. Jimi Hendrix malgré sa mort tragique en pleine gloire garde toujours son immense popularité tout comme Eric Clapton, Jimmy Page, Van Halen et tant d'autres. Leur légende continue de se transmettre.

Adeptes du style "blouson de cuir et tatouage sur le biceps" ou "boucle d’oreille", les adolescents ont une tenue vestimentaire qui correspond à leurs préférences musicales. À travers la musique, ils peuvent exprimer la rage et le désarroi partagés par les membres d’un même groupe d’appartenance.

134429

La musique est en quelque sorte le miroir de notre société et de ses problèmes. La consommation de drogues, les familles éclatées, le VIH, le chômage, font partie de notre triste réalité. Nombreux artistes sont issus des familles pauvres et éclatées, avec une scolarité chaotique, un passé marginal qui influence leurs créations musicales. Ainsi, pour de nombreux jeunes, la musique est un moyen de communication et un point de repère important dans la construction de soi. Mais la construction de soi comprend la naissance et/ou l'évolution de ses opinions, notamment politiques.

La musique engagée a-t-elle réellement un impact sur la société d'aujourd'hui?

Posté par servanejustine à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire